"L'ILLUSTRÉ" REVIENT SUR L'EXPLOIT DE NOTRE PRESIDENTE

Le journal suisse est revenu, dans ses pages du mercredi 27 juillet sur l’exploit réalisé par Orianne Collins, co-fondatrice et présidente de Little Dreams. Voici le contenu :

Copyright: DR

 

« Elle a souffert, Orianne Collins, mais elle y est arrivée. Monter au sommet du Breithorn, à 4164 mètres, malgré son handicap, une jambe gauche et une main atrophiées. Les suites dramatiques de l’opération d’une hernie cervicale pratiquée en Suisse en décembre 2014. Dans un premier temps, elle s’était promis de monter à Zermatt, au sommet du Cervin.

 

C’était sa façon d’y croire. Un rêve impossible, malgré d’immenses efforts et une rééducation quotidienne pratiquée à Miami où elle habite désormais avec son ex-mari, Phil Collins, et leurs deux garçons. Le sommet demande de pouvoir grimper là où elle doit se contenter de marcher, appuyée sur son walking stick. Le 14 juillet, bravant la neige, le brouillard et le vent, solidement encadrée par son guide et ses coachs, elle est parvenue tout en haut. Son slogan, «Never give up» (ne jamais abandonner), elle va en faire une association afin d’aider ceux qui sont dans le besoin et ne peuvent pas accéder aux soins dont elle a pu bénéficier. » 

Pour retrouver le texte original, cliquez ici

Little dreams foundation

© 2017 | Privacy Policy